Au LEM : Figure In-Soumise Simone Veil

Au Lieu d’Expérimentation Marionnette (LEM), Jeudi 24 janvier 2019

Figures In-Soumises spectacle de 30 minutes – 18h30 et 20h30 – Interprétation : Milène Buffavand – Mise en Scène : Alexandre Picard – à partir de 14 ans  – compagnie  Le Nez en l’Air (39) traite des hommes et des femmes qui ont su dire non.

Il s’agit du premier volet du diptyque Figures In-Soumises, deshommes et des femmes qui ont su dire non. Ces figures fortes, engagées dans des combats au service des valeurs de la démocratie et de l’humanisme, ont un point commun : elles ont eu le courage de se révolter, faisant ainsi triompher la liberté, la justice ou simplement un pan d’humanité.
Simone Veil et plus spécifiquement son combat pour la légalisation de l’IVG est le sujet de ce volet.

Ce qui la révolte, c’est l’avortement du pauvre. Elle sait que les bourgeoises fortunées partent en Angleterre. Elles sont prises en charge par des gynécologues, bénéficient d’une anesthésie, de repos et rentrent chez elles en bonne santé.
Les autres, les pauvres, les mal loties, meurent ou sont mutilées… Les praticiens ont mené une étude sur les suites des avortements clandestins, comme l’ablation de l’utérus, des problèmes aux reins, sans compter les décès…
Simone partage avec les médecins la conviction qu’il est urgent de changer la loi. C’est un impératif médical. Elle ne peut supporter cette injustice.

Un article sur le spectacle du magazine Elle, ici

Ce sujet vous intéresse le vendredi  1er février 2019 à ,  Et pendant ce temps Simone veille de la compagnie Incognito  au centre médico social du CNRS (CMS) ou toutes les autres dates.

Tarif avec TD Inscription au secrétariat du CAES

CCAM : BLACK DEPTH exposition du 8 janvier et 6 février 2019

Au Centre culturel André Malraux (CCAM) ; du 8 janvier au 6 février 2019, Exposition Black Depth,  Michel Blazy?

Le plasticien plonge son visiteur dans un monde organique teinté d’ironie qui interroge le rapport de l’art au défilement du temps.

Comment regardons-nous la matière organique ? Les natures mortes de Pompéi ont-elles le même sens à nos yeux qu’à ceux de leurs contemporains ? Leur signification a probablement évolué au fil du temps. De métaphores de la finitude de l’existence humaine, elles ont glissé vers une multitude d’interprétations possibles. C’est précisément l’espace qu’a investi Michel Blazy au fil du temps. Bonne nouvelle, ses natures mortes se révèlent en fait vivantes, elles évoluent sans cesse, couleurs et formes muent infiniment.

Le spectacle Deep Dish, qui sera présenté le 31 janvier et le 01 février 2019 au CCAM, constitue l’aboutissement de ce parcours.

Choisissant comme point de départ Le Jardin des délices de Jérôme Bosch, la compagnie Liquid Loft et Michel Blazy ont cheminé conjointement durant plus de deux années.

Au LEM : Même du bout du doigt Saint Nicolas Super Héros

Même du bout du doigt Saint Nicolas Super Héros du jeudi 27 au dimanche 30 décembre à 14h30 et 17h – à partir de 4 ans – durée  1h, au LEM.

Avec Mourad Frik et Romain Thomas, voici une histoire de Saint Nicolas comme vous ne la connaissez peut-être pas.
Croyez-la ou pas, mais vous n’imaginez pas qu’ici ou là-bas, dans sa tombe ou dans l’au-delà, et même du bout du doigt, il est sacrément fort ce Nicolas.

Tarif CAES (- 10%) – Plein tarif : 15 €,

Etudiants (-26ans) et chômeurs : 9 €, Moins de 14 ans : 7 €,Personnes bénéficiant des minima sociaux : 5 €
Offre spéciale (- 3 € sur la place adulte accompagnant l’enfant)

MJC Pichon : nuit OTAKU – spéciale YOKAI

Nuit OTAKU, le samedi 8 décembre

Une nuit entière consacrée aux Yokaï , frisson garanti ! Spectacle, conférence, animés, film, manga …

  •  16h – 18h30 – Gegege no Kitaro (kitaro le repoussant)

Série animée adaptée de l’œuvre de Shigeru Mizuki (maître des yokaï).

Entrée libre

  • 18h30 – 19h30 – Le bestiaire fantastique japonais dans l‘imagerie traditionnelle et moderne par Claudia Flaus
Les  Esprit, démons, monstres,  peuplent le folklore japonais d’antanet d’aujourd’hui.
Entrée libre
  • 20h30 – 22h30 – Spectacle improvisé spécial yokai par la Cie Olibrius

Spectacle Improvisation

Tarif : 6 euros

  • 21h00 – 05h00 – Découverte d’animés autour des yokai et monstres japonais 

projection /

Entrée libre

  • 23h00 – 05h00 – La guerre des yokai (Anthologie )

version originale réalisée par Yoshiyuki Kuroda en 1968

La Guerre des Yokai, réalisé en 2005 par Takashi Miike,

La Malédiction des Yokai (Yôkai hyaku monogatari, 1968)
La Légende des Yokai (Tôkaidô obake dôchû, 1969),
réalisé par Yoshiyuki Kuroda et Kimiyoshi Yasuda
Entrée libre

 

Le Japon à Pichon : exposition, dégustation fabrication

SOIRÉE D’OUVERTURE – 5 décembre à 18h30 – MJC PICHON

Démonstrations en partenariat avec le restaurant Au Petit Japon

  • création de verre à saké en raku et dégustation
  • fabrication defûrin (clochette traditionnelle japonaise en verre)
  • calligraphie…

ET VERNISSAGE DE L’EXPOSITION – Promenade Japonaise du 5 au 22 décembre

Estampes “Les 36 Vues du Mont Fuji”– Hokusai Katsushika et “Les 53 relais du Tôkaidô”, par Hiroshige Utagawa •

Photos “Mangamania”

• Religions et croyances du Japon, 11 “kakemono”

• Papier et objet en papier par Junpei Kanazashi et le musée d’art préfectoral de Kumamoto

• Sculpture japonisante par les élèves de Philippe Pasqualini

• Photos du Japon par Anouchka Virginie Thouvenot

CCAM : programme de décembre 2018

Partenaire du Clas de Nancy, le  Centre culturel André Malraux CCAM à Vandoeuvre-lès-Nancy prpose son programme de décembre :

  • Jeudi 06 décembre à 19:00 et samedi 08 décembre à 15:00– PlayBach + eddies – de Yuval Pick -Danse / Iconoclaste / Ludique / Jeune public dès 08 ans.

Quand la danse et la musique inventent un terrain de jeux où se nouent confrontations et complicités.

À noter : Atelier en famille Samedi 08 décembre / 09:00 > 12:00
Autour de PlayBach, avec la danseuse Julie Charbonnier.
Gratuit, réservation obligatoire au 03 83 56 83 56
Plus d’informations 

  • Vendredi 14 décembre à 20:30 – Carmen // Shakespeare – création d’Olga Mesa et Francisco Ruiz de Infante (Le Dernier Acte – Celui de la mort) 
    Bizet et Shakespeare comme espace d’exploration -Danse / Arts plastiques 
  • Mercredi 19 décembre à 20:30 – Espèce de collectif – Danse / Scénographie
    Un jeu de construction utopique et ironique.

Tarif et renseignement :  secrétariat du CAES

LEM : du côté des enfants deux spectacles en décembre 2018

Au LEM, (lieu d’expérimentation marionnette),  ne ratez pas :

  • La famille Potorowski – spectacle forain – Les 12, 15 et 16 décembre à 16h par la Cie Avec Ou Sans Fil – A partir de 3 ans .  Durée : 50 min.

La Famille Potorowski, un spectacle drôle et inutile qui fait du bien au moral, servi par une bande d’idiots venant tout droit de la Pologne Internationale…

Spectacle à vivre en famille, dans la joie et la bonne humeur.
Les Potorowski nous viennent de loin et en famille.  En fait, ils arrivent tout droit de Pologne, déjà que c’est loin, mais en plus, cette clique ramène dans ses bagages tous leurs animaux insolites : de vrais artistes ratés qui présentent des numéros exceptionnellement nuls… enfin… quand ils les réussissent… Ils vont vous déballer tous leurs petits shows grotesques et parfaitement inutiles, mais finalement tellement joyeux.

Tarif :  un geste de 10% est accordé aux membres du CAES sur les tarifs affichés – réservation au secrétariat du Clas 

ou auprès de Clotilde Roussel

15 euros, Etudiants (-26ans) et chômeurs : 9 euros,
7 euros de 14 ans

5 euros Personnes bénéficiant des minima sociaux :
Réduction (- 3 € sur la place adulte accompagnant l’enfant)

  • Même du bout du doigt Saint Nicolas super héros- Conte musical  du 27 au 30 décembre – à 14h30 et 17h – à partir de 4 ans –

Avez-vous déjà vu un héros mort depuis 1700 ans qui aide les gens encore maintenant ? Connaissez-vous un super-héros qui sauve le monde depuis 17 siècles quand Superman ne le fait que depuis 75 ans ? Existe-t-il un super-héros capable d’intervenir aux 4 coins du monde en même temps ? Pas besoin de chercher plus loin.
Voici une histoire de Saint Nicolas comme vous ne la connaissez peut-être pas.
Croyez-la ou pas, mais vous n’imaginez pas qu’ici ou là-bas, dans sa tombe ou dans l’au-delà, et même du bout du doigt, il est sacrément fort ce Nicolas.

 

Au LEM – La drogue, à quel prix ? Solo clownesque – Mercredi 28 novembre

Au LEM, partenaire du CAES, assistez mercredi 28 novembre à 18h  une étape de travail du spectacle  La drogue  (Oui !) – (Mais) à quel prix ? – Conférence de toxiclownmanie  par Benoît Boulay –  en 9 étapes et 1 entracte.

Entrée gratuite, réservation conseillée auprès du secrétariat du Clas de Nancy ou de Clotilde Roussel

Depuis la saison dernière, le Lieu d’expérimentation marionettes (LEM) accompagne Benoit Boulay dans son nouveau projet. Après plusieurs périodes de résidences, il présente sa nouvelle création.

Pure, blanche, coupée, mieux avant, brune, bonne, trop chère, mortelle, la drogue est partout.
Ce sujet fait peur, fascine, divise, touche plus de 300 millions d’individus et reste encore tabou.  Et si un clown venait vous en causer à sa façon ? Alors, que chacun prenne sa dose et partons pour un voyage en immersion dans ce monde stupéfiant. Suivez le guide et voyons comment un clown s’empare du sujet.

De et avec Benoît Boulay – Regards éclairants de Camille Perrin et de Mathieu Fonfria

Jardin botanique J-M Pelt : au cœur de l’hiver la vie y est dense

Profitez des animations proposées par le jardin botanique Jean-Marie Pelt qui vous accueille dans les meilleures conditions.

Exposition : Vivez l’effet papillon

Du 13 décembre 2018 au 10 mars 2019 –  Public familial

Pour la première fois, le jardin botanique propose un événement spectaculaire autour du thème des papillons. Dans une nouvelle serre, des centaines de papillons multicolores émerveilleront petits et grands. Le visiteur pourra vivre une expérience magique, en pleine immersion, avec des papillons vivants * ! Ces insectes, merveilles de la biodiversité, sont des incontournables pollinisateurs pour les plantes.

Mais l’effet papillon, c’est aussi :

– Un programme d’animations avec visites et conférences sera proposé.
– Une belle exposition photographique de papillons lorrains, avec des clichés du photographe naturaliste Stéphane Vitzthum
– Un jeu dans les serres tropicales pour découvrir des plantes extraordinaires, amies des insectes
– Des orchidées multicolores dans les serres tropicales, pour le plaisir des yeux – Un parcours pédagogique sur les papillons, pour mieux connaître leur cycle de vie, leur anatomie, et les différentes espèces.
– Une exposition sur le papillon dans les cultures du monde entier, avec une exceptionnelle présentation d’œuvres provenant du naturaliste Patrick Bleuzen.

De nombreux objets rares d’art primitif ou des pièces artistiques originales seront présentées, montrant la diversité des perceptions culturelles associées aux papillons en Indonésie, au Burkina Faso ou en Chine, tels que des masques, des parures ou des peintures. Un cabinet de curiosité montrera aussi des collections d’insectes et de boîtes de naturalistes et d’herboristes datant de 1840 à 1940.

*Pour vous accueillir dans les meilleures conditions, l’effectif ainsi que la durée de visite dans la serre aux papillons pourront être limités en fonction de l’affluence.

Entrée payante  / Renseignements, horaires et tarifs : www.jardinbotaniquedenancy.eu / 03 83 41 47 47

* Visite guidée :  Vivez l’effet papillon, avec Patrick Bleuzen

Le 13 décembre de 14h à 16h.

Patrick Bleuzen est entomologiste, naturaliste, dresseur animalier. Il est aussi cinéaste et collectionneur d’objets culturels. Il propose une exposition sur le papillon dans les cultures du monde entier, partie de l’exposition Vivez l’effet papillon
Tout public  / nombre de places limité / sur inscription au 03 83 41 47 47
Tarif de la visite guidée à partir de 5 ans: 1 € en supplément du tarif d’entrée dans les serres tropicales.

Tarif de la visite guidée à partir de 5 ans: 1 € en supplément du tarif d’entrée dans les serres tropicales

* Conférences – entrée libre / tout public

La fleur, siège de la reproduction sexuée de la plante, déploie des organes attractifs sensés répondre aux besoins alimentaires et reproductifs des insectes pollinisateurs. La fécondation croisée nécessite l’intervention de pollinisateurs, car si les fleurs sont généralement hermaphrodites, l’autofécondation conduit à une dérive génétique. Leurs stratégies d’attraction sont multiples et complexes, certaines fleurs sont même animées.

Aline Raynal Roques est botaniste tropicaliste, professeur honoraire du Muséum National d’Histoire Naturelle et Albert Roguenant est botaniste amateur depuis 1943 et lépidoptérologiste 

  • Fleurs et animaux étranges d’Australie – Vendredi 18 janvier à 10h.

L’isolement et l’ancienneté de l’Australie a permis d’une part la survie, sur ce continent, de formes de vie ancestrales, inconnues ailleurs, et d’autre part la diversification et l’adaptation de nombreuses espèces, tant végétales qu’animales, propres à l’Australie ; le peuplement vivant y est unique.

  • A la découverte des papillons de Lorraine – Mercredi 30 janvier à 15h30. Par Stéphane Vitzthum.

En 25 ans de photographies naturalistes, Stéphane Vitzthum a pu observer presque les 147 espèces de papillons de jour de Lorraine ! Son message : « extasions-nous devant la beauté des papillons et sachons les protéger, dans nos jardins, dans nos campagnes et dans nos réserves naturelles. »

Naturaliste passionné, photographe naturaliste, Stéphane Vitzthum est professeur de SVT. Il est co-auteur de différents ouvrages, notamment d’un guide complet sur les papillons de Lorraine et d’Alsace.

  • Expédition Indonésie : 32 000 km à la recherche des plus beaux papillons du monde – Mercredi 6 février à 15h. Par Daniel Milan

En février 2015, Daniel Milan emmène un groupe de 7 entomologistes pour un périple de
32 000km à la recherche de ceux qui sont considérés comme étant les plus beaux papillons du monde. Les ornithoptères, endémiques des îles Moluques, sont à l’origine de la théorie de l’évolution. C’est ce voyage que nous vous invitons à partager.

Daniel Milan a été passionné par l’entomologie, notamment les papillons de jour, pendant toute sa vie. Pendant près de 15 ans, il a parcouru le Togo, Bénin, Cameroun, Madagascar et l’Indonésie, en compagnie de collègues, tous passionnés d’entomologie. Il se consacre, désormais, à l’étude des diatomées, algues microscopiques unicellulaires, véritables joyaux de la nature.